Prédicat – Définition

Le prédicat est ce qui attribue quelque chose au sujet, et désigne une relation sur un ensemble d’individus prédéfini.

Sujet et prédicat

Dans la grammaire traditionnelle issue d'Aristote, les mots sujet et prédicat s'opposent : le sujet étant « ce dont il s'agit » (ce qui est considéré comme connu), et le prédicat, « ce que l'on dit du sujet » (autrement dit, l'information nouvelle). Le prédicat est alors l'équivalent du syntagme verbal — c'est-à-dire du verbe, accompagné de tous ses satellites (à l'exclusion du sujet). Par exemple, dans la phrase (proposition) Paul m´a donné un livre, le sujet est Paul, et le prédicat, m'a donné un livre — ce dernier, lié par le groupe verbal (a donné), est composé de deux compléments d'objet, l'un, indirect (m’), l'autre, direct (un livre).

Cependant, cette dualité (S-GV) ne tient pas compte de la réalité des phrases : ainsi, dans c'est Paul qui m'a donné ce livre, l'information nouvelle est portée par le sujet : c'est un exemple de rhématisation. Par conséquent, la grammaire moderne issue de Gottlob Frege et de Bertrand Russell a distingué les couples sujet/prédicat et thème/rhème (ou thème/propos). Le rhème est l'information sur le thème, chacun des deux pouvant être porté soit par le sujet, soit par le prédicat.

%d blogueurs aiment cette page :